Des poèmes

 

 

à Madeleine

Ce soir Madeleine, je cherche le bon thème
De faux pas en faux pas j'avance puis je tombe.
Trop près de toi brûlent les ailes des colombes
Qui, depuis ce regard, chantent ce requiem.
 
Chaque instant m'enivre, j'ai perdu l'habitude,
L'habitude d'y croire alors je perds et je joue,
Je sais. Il est trop tard. Que tombe ton courroux
Ou bien embrasse moi de ta mansuétude.

Rêver, s'émerveiller, oublier, recommencer,
Et pourquoi pas changer, changer l'ordre des choses,
Renoncer au commum, occuper tes pensées.

J'imagine et je crée mes héros de roman
Qui pleurent trop souvent la défaite des causes
Qu'ils auraient remportéees en aimant simplement.