Des poèmes

 

 

à Kathryn

Satan, attends qu'en un temps mon sang s'enflamme,
Attends que les vents de la vengeance m'emportent,
Que mon démon dénonce les prières si fortes
Que j'ai quémandées par amour pour cette femme.
 
Oh tendre Satan ! Crains ma colère et mon calme,
Qui m'ensorcèlent car je vais pousser la porte
De son paradis et retrouver par n'importe
Quel moyen Ma Dame, celle qui a mon âme.

Je la chéris, la rêve et l'embrasse encore
Dans mon coeur même si de tous les efforts
Que je fais, je sais qu'elle ne m'aimera jamais.

Pourtant mon Dieu, je la désire plus que tout
Et vous implore de la laisser aimer le fou
Que je suis pour vivre notre passion en paix.